• Salle comble pour le quine de l'école de vendredi dernier ! Félicitations à la famille Sardenne qui a remporté une semaine à Valras pour six personnes ! De nombreux autres lots de valeur ont été remportés par les gagnants. L'APEL et l'équipe pédagogique remercient sincèrement tous les participants pour leur fidélité à ce rendez-vous annuel, ainsi que les commerçants de Pleaux. Grâce à eux, les lots mis en jeu attirent toujours plus de monde !

    Quine de l'école 9/11/18

    Quine de l'école 9/11/18

    Quine de l'école 9/11/18          Quine de l'école 9/11/18

    Une main innocente qui tourne la sphère des numéros...

    Et des cartons qui ne demandent qu'à se remplir !

     


  • photo de classe 2017-2018


  • On a testé !

    les "io" roulent vraiment partout !

    les "io" roulent vraiment partout !  les "io" roulent vraiment partout ! 

    les "io" roulent vraiment partout !

    les "io" roulent vraiment partout !  les "io" roulent vraiment partout !


  • "Bonjour, bonjour"

    Dit l'hirondelle

    Qui revient nicher

    Sous mon toit

    "J'ai du printemps

    Au bout des ailes

    Et t'apporte

    Des fleurs nouvelles

    Je te suis fidèle"

    "Merci, merci

    Dit le poète

    De revenir auprès de moi

    De l'autre bout de la planète"

    Et j'avais du bleu plein la tête

    Car l'hirondelle c'était toi.

                              Michel Beau

                                                     Clément


  • Nolan et Emerik ont été heureux de nous montrer le prix obtenu par l'exploitation familiale lors du salon de l'agriculture 2018 !

    Petite fierté !

    Félicitations aux éleveurs primés !

    Et ce n'est pas la première fois nous semble t-il... Nous avons donc des célébrités à Pleaux !


  • Ingrédients :

    - 160 g de beurre

    - 100 crapauds

    - 100 grenouilles

    - 1000 bébés poux

    - 2 yeux de crapaud

    - 2 yeux de grenouille

    - 2 000 poils de sanglier

    - 2 000 chauve souris

    - 600 vers de terre.

    Recette :

    Mélanger le beurre, les crapauds et les grenouilles avec les yeux de crapaud et de grenouille. Ecraser les 600 vers de terre les 2 000 chauve-souris. Etaler les 1000 bébés poux et les poils de sanglier.

    Déguster tous les ingrédients froids.

                                                      Clémence


  • Connaissez-vous Loup Yétu ? 

    C'est le plus grand conteur de la forêt.

    Il raconte des histoires qui font rire, des histoires qui font peur.

    Seulement voilà...

    Un jour, il s'est mis à croquer les personnages de ses histoires.

    Et une histoire sans personnages, ce n'est plus une histoire...

                                                          MAX


  • Ingrédients :

    - un gramme de beurre

    - une cervelle de zombie

    - un gramme de farine

    - deux yeux

    Recette :

    Découper la cervelle en petits morceaux.

    Découper les yeux en deux.

    Remuer la farine et le beurre.

    Assembler les yeux et la cervelle avec la farine et le beurre.

    Faire chauffer le four à 190 degrés et y mettre la tarte.

    Servir la tarte chaude avec une fraise.

                                                       Noé


  • Les élèves de CM1 ont joué avec les mots et les fables de La Fontaine en s'inspirant des jeux de l'OuLiPo: un groupe d'écrivains en recherche d'inspiration dans les années 60. Une de leur méthode est la méthode S+7 qui consiste à remplacer chaque substantif (S) d’un texte préexistant par le septième substantif trouvé après lui dans un dictionnaire (S+7) donné. Jean Lescure en est l’inventeur : il expose la méthode du S+7 lors d’une des premières réunions de l’OuLiPo, en 1961. Dans la Littérature potentielle, en 1973, Raymond Queneau propose des variations sur S+7, en l’étendant à d’autres parties du discours. Ainsi La cimaise et la fraction est-elle le résultat de cette variation appliquée à la fable bien connue.

                                        LA CIMAISE ET LA FRACTION

    La cimaise ayant chaponné tout l’éternueur
    se tuba fort dépurative quand la bixacée fut verdie :
    pas un sexué pétrographique morio de moufette ou de verrat.[…]

                                                                          Raymond Queneau

    L'arbitraire du procédé conduit à des résultats d'une absurdité cocasse et amusante. Vous pourrez découvrir sur le blog les écrits produits par nos CM1 à partir de la fable "Le Corbeau et le Renard". Bonnes lectures ! 

     


  •           Ingrédients :

    - 9 crapauds

    - 9 cervelles de lion

    - 10 grammes de sucre

    - 1 poule

             Recette :

    Mélanger le sucre avec les crapauds dans la poêle. Etaler la poule avec un 

    rouleau. Ecrabouiller les cervelles de lions. Etaler le mélange de la poêle sur la

    poule. Prendre les cervelles de lion et les déposer sur la poule. Faire cuire

    pendant 1 h. Déguster chaud.

                                                      Nicolas


  • Maitre Massage sur un sanglier perché

    Tenait en son ski un ourson.

    Maitre Sabot par la hulotte alléchée

    Lui tint à près ce koala :

    "Et bonjour Monsieur du massage,

    Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !

    Sans mentir, si votre dalmatien 

    Se rapporte à votre hérisson, 

    Vous êtes le guépard des gorilles de ces rainettes !"

    A ces pumas le massage ne se sent pas de peluche,  

    Et pour montrer sa belle pelote, 

    Il ouvre un large naja  

    Et laisse tomber sa grenouille. 

    Le sabot s'en saisit et dit : 

    "Mon bon Monsieur, apprenez que tout fraisier 

    Vit aux dépens de celui qui l'écoute 

    Cette fraîcheur vaut bien un dindon sans fourneau."

    Le massage honteux et confus 

    Jura mais un peu tard,

    Qu'on ne l'y prendrait plus. 

                                                 Lesly


  •                  Ingrédients :

     - 500 gr de beurre

     - 1 cervelle de zombie

     - 1 oeil de crapaud

     - 5 poils d'ogre

    Mettre les ingrédients dans un saladier.

    Ecrabouiller le tout.

    Couler le mélange sur la pâte feuilletée puis faire cuire la tarte pendant 1 heure. 

                            Dégustez-la chaude !

                                                                         Axel


  • Maître Baigneur sur un dessin perché

    Tenait en son nez un cadeau. 

    Maître Bac par la patte alléchée

    Lui tint à peut près cette bouche. 

    "Et bonjour monsieur du Baigneur 

    Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! 

    Sans mentir, si votre nom se rapporte à votre ours 

    Vous êtes le roseau des enfants de cet enfer" 

    A ces visiteurs, le Baigneur ne se sent pas d'humeur

    Et pour montrer sa belle bouche

    Il ouvre un large perchoir 

    Et laisse tomber sa nourriture. 

    Le Bac s'en saisit et dit :

    "Mon bon monsieur, apprenez que tout chien

    Vit au dépens de celui qui l'écoute. 

    Cette parole vaut bien un jouet sans nougatine."

    Le Baigneur honteux et confus 

    Jura mais un peu tard 

    Qu'on ne l'y prendrait plus.

                                                Clara


  • Maître Réconfort sur un foie perché 

    Tenait en son retard un chou.

    Maître Persil par l'agent alléché

    Lui tint à peu près ce prénom :

    "Et bonjour Monsieur du Réconfort,

    Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau !

    Sans mentir si votre culot se rapporte à votre ballot,

    Vous êtes le digestif des étrangers de ces états"

    A ces polissons, le réconfort ne se sent pas de jalousie,

    Et pour montrer sa belle gazelle,

    il ouvre un large début 

    Et laisse tomber sa culotte.

    Le Persil s'en saisit et dit :

    Mon bon monsieur, apprenez que tout discours

    Vit aux dépens de celui qui l'écoute.

    Cette frise vaut bien gendarme sans gène.

    Le Réconfort honteux et confus

    Jura mais un peu tard,

    Qu'on ne l'y prendrait plus.

                                               Clothilde


  • Vendredi dernier, nous avons dit "au revoir" à Nadine qui nous a accompagnés pendant un an à l'école. Nous lui avons offert une petite surprise que nous avions préparée, elle a failli pleurer !

    Au revoir Nadine - Février 2018

     

    Au revoir Nadine - Février 2018

    Les maîtresses aussi nous avaient réservé une surprise ! Christiane était là, et nous avons fait des ateliers jeux dans la classe des grands l'après-midi. C'était drôlement sympa de jouer tous ensemble : les grands, les petits, Geneviève, Cathy, les maîtresses !

    Ensuite, comme nous avons été bien sages, on a eu droit à une bonne dégustation de crêpes... On s'en lèche encore les babines...


  • Petites devinettes proposées par nos élèves de CM :

    Quelle est l'expression imagée de notre belle langue française qui se cache derrière chaque dessin ? Saurez-vous toutes les retrouver ?

    Devinez les expressions !   Devinez les expressions !

     

    Devinez les expressions !  Devinez les expressions !

     

    Devinez les expressions !  Devinez les expressions !

     

    Les réponses ?

    Plus bas...

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Plus bas...

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Encore plus bas...

    .

    .

    .

    .

    .

    .

    Les voilà !

    Devinez les expressions !

    Devinez les expressions !

    Devinez les expressions !

    Devinez les expressions !Devinez les expressions !

     

    Devinez les expressions !

     

    Une exposition à découvrir dans le couloir du rez-de-chaussée...

    Devinez les expressions !


  • Dashing thro' the snow

    In a one horse open sleigh

    O'er the fields we go

    Laughing all the way 

    Bells on bob-tail ring

    Making spirits bright

    Oh what sport to ride and sing

    A sleighing song tonight

                        Noé


  • We wich you a Merry Christmas

    We wich you a Merry Christmas

    We  wich you a Merry Christmas

    And a Happy New Year !

                                    Clémence


  • Jingle bells Jingle bells

    Jingle all the way

    Oh ! What joy it is to ride

    In a one horse open sleigh

    Jingle bells Jingle bells

    Jingle all the way

    Oh ! What joy it is to ride

    In a one horse open sleigh

                                     Nicolas


  • Le matin, je me suis levée à neuf heures. Après, j'ai déjeuné puis je suis partie à la salle de bain pour laver mon appareil dentaire est mes dents ; ensuite, je me suis habillée puis j'ai fait un tour sur ma tablette.

    Dix heures passées, ma mamie est arrivée pour venir nous chercher. On est partis chez nos grands-parents. Onze heures, nous sommes partis faire une balade en attendant midi. Nous avons mangé. 

    Après le déjeuner, nous sommes partis a Nozières voir note arrière grand-mère puis nous avons trouvé Charlotte (une amie a moi). Il y avait sa tata sur un cheval. Après, j'ai aidé Charlotte à mettre le foin dans les boxes. 

    Ma mamie est venue me chercher et puis nous sommes repartis, il était seize heures trente. Arrivés chez nos grands-parents, nous avons goûté et nous sommes rentrés chez nous. J'ai regardé à nouveau ma tablette. 

    Nous avons mangé et regardé la télévision.

                                                      Clara

     

     


  • On s'est levé, on a préparé notre pique-nique pour aller au foot. Ma maman est partie à Tulle pour voir mon grand tonton décédé. Avec papa et Antoine, nous sommes allés à Champagnac voir jouer mon papa au foot. 

    Nous sommes revenus vers quatre heures. J 'ai goûté puis j'ai joué en attendant  que ma maman revienne vers dix-huit heures.

    Maman est arrivée avec ma nouvelle petite chatte qui s'appelle Câline. J'étais contente !

                                                              Lesly 


  • Le matin on s'est réveillé de bonne heure et on a pris le petit-déjeuner. Je me suis fait des tartines au chocolat avec des céréales dessus. On a pris le métro et on est allé dans le parc Montjuique. Après on est allé manger. Ensuite on a visité l'aquarium ! On a vu plein de choses : des hippocampes, des requins, des oursins, des étoiles de mer et même une langoustine bleue. Après, on a mangé une glace avec maman ; papa a mangé une crêpe. Ma glace était au caramel et celle de ma maman était saveur brownie. Après, on est remonté jusqu'à l'hôtel. Quelle marche !

                                                                 Clothilde


  • J'étais allé chez l'épicier

    Acheter

    Du café, du savon, de l'huile

    Ou bien des allumettes.

    En passant devant le comptoir

    J'ai pu voir

    Des caramels et des sucettes

    Peut-être cent, peut-être mille !

    Mais alors, je n'ai plus pensé

    A ce qu'il fallait acheter

    Et j'ai demandé tout bas

    Un kilo de chocolat.

                             A. Laponne

                                                  Axel


  • Allons enfants de la Patrie

    Le jour de gloire est arrivé !

    Contre nous de la tyrannie

    L'étendard sanglant est levé (bis)

    Entendez-vous dans nos campagnes

    Mugir ces féroces soldats ?

    Ils viennent jusque dans vos bras.

    Egorger vos fils, vos compagnes !

    Refrain :

    Aux armes citoyens

    Formez vos bataillons 

    Marchons, marchons

    Qu'un sang impur

    Abreuve nos sillons

                                                 Clément


  • A B C D E

    Où es-tu Mathieu ?

    F G H I J 

    Non, pas sous le lit !

    K L M N O 

    Pas dans le frigo !

    P Q R S T 

    Ah ! Dans le grenier !

    U V W 

    Je t'ai retrouvé,

    X Y Z 

    Viens, j'ai besoin d'aide !

                    Noé


  • Quand on est arrivés à la maison de retraite, il y avait sur la table : des carottes, des oeufs, du fromage, des petites tomates... 

    On a fait quatre groupes. On avait Nadine en adulte, les deux maîtresses et Geneviève s'occupaient des autres équipes.

    Carine, l'animatrice nous a donné des modèles à réaliser avec les aliments.

    On a fait des bonhommes de neige, des coccinelles, un grand sapin et des souris. Les résidents étaient jury pour nous départager. Tout le monde à gagné.

    Les papis et mamies nous on fait un immense gâteau de bonbons. Il était trop bon ce gâteau !                       

                                                                                    Lesly 


  • Le jeudi 5 octobre, nous étions partis à Saint Illide voir un spectacle qui s'appelait Le Pétrichor et qui était assez bien. Ensuite, nous sommes rentrés à l'école en car. Plusieurs jours après, l'artiste du spectacle le Pétrichor est venue à l’école. On a inventé une histoire. Après, on a raconté l'histoire en musique. Il y avait plusieurs instruments : bâton de pluie, maracas, piano à pouce, flûte, tambourin, tambour d'océan, djembé et tambour tonnerre.

    Nous nous sommes mis dehors en ronde. Cécile nous touchait la tête comme ça, on savait quand jouer de notre instrument. Au final, la musique était très belle, on a bien joué.

                                                                  Max


  • Nous faisons du base-ball dans le pré.

    Le base-ball se fait avec des plots, des bandes en silicone et des équipes.

    Nous mettons des dossards verts ou rouges.

    Il y a un arbitre qui siffle : un enfant lance la balle et il part en courant pour faire le tour du terrain.

    On va de base en base jusqu'à faire tout le tour.

    Quand un participant a terminé un tour, il marque un nouveau point à son équipe.

    L'autre équipe va au milieu du pré et doit attraper la balle. 

    Soit quelqu'un attrape la balle et touche celui qui est entrain de courir, soit il ramène la balle au départ avant que le coureur rejoigne sa base.

    Si la balle arrive avant le coureur, le coureur est éliminé.

                                                          Clara


  • A l'école, on a travaillé sur le cirque pour la maison de retraite.

    Comment on a fait ?

    C'est simple mais il faut pas mal de temps !

    Avec quoi on a travaillé ? 

    On a travaillé avec des pochoirs, des feutres, des bombes de peinture, des jetons de kermesse et des feuilles de canson. Cela fait beaucoup de choses mais le résultat est si beau !

    Les personnes âgées étaient si contentes ! On est même allé jusqu'à couper le ruban d'inauguration. C'était rigolo ! On est allé regarder le couloir avec nos oeuvres. On en était bouches-bées. Enfin, on a fait le gôuter avec les personnes âgées.

                                                                        Clothilde


  • Ma voisine a un boa

    Qui niche dans la baignoire

    Elle dit qu'il se tient tout droit

    Et danse devant le miroir

    Mon voisin a une passion :

    Il élève des escargots

    Ils lui font ses commissions

    Attelés à un chariot

    Mon cousin dans son salon

    Héberge un orang-outan

    Qui tricote des chaussons

    Pour son ami l'éléphant

    Moi je n'ai qu'un simple chat

    Mais il a une drôle d'idée :

    Le soir venu, il s'en va

    Voir au cirque les lions jongler.

                     Cécile Bidault

                                                 Clémence